2 – Les morts pour la France


Avant tout  : La mention « Mort pour la France »

MORTS pour la FRANCE

Plus de 1,3 million de militaires décédés au cours de la Grande Guerre et ayant obtenu la mention « Mort pour la France » figurent dans cette base de données du site Mémoire des Hommes

Base de données des Morts pour la France de la Première Guerre mondiale

Cliquer sur le lien puis Faire une recherche

Remplir au maximum de ses connaissances le tableau qui se présente
Très souvent le Nom et le Prénom et le département de naissance suffisent
Pour le département passer par la liste fournie à droite de la case

Dans Rechercher dans la base d’indexation collaborative (non exhaustive) en bas du tableau, vous pouvez ajouter des précisions comme le n° Matricule par exemple, si vous l’avez déjà

Puis Rechercher
Avec une recherche sur Gilles – Felix – 1896

Gilles félix

Le plus intéressant lorsque vous avez « votre » Poilu , c’est de cliquer sur « l’œil » 2° icône à droite de son nom

Sa fiche reprend sommairement son état civil (date et lieu de naissance), des renseignements sur son grade et corps, son N° matricule
Et surtout nous donne les détails sur son décès : la date , le lieu, les causes du décès

Fiche Gilles felix

Maintenant que nous avons sa classe et son matricule, on peut compléter la recherche sur « cet officier d’une bravoure superbe »
Rechercher sur AD84 Classe 1916 (1896 +20) matricule 118
Il est à la vue 250 dans les matricules de 1916 / matricules de 1 à 500
Où l’on retrouve les circonstances de son décès

Citation

voir l’article Fiche matricule

 

*****************************************
Sur la même base Base de données des Morts pour la France de la Première Guerre mondiale

Vous trouverez les

NON MORTS pour la FRANCE

95 000 fiches des soldats n’ayant pas obtenu la mention « Mort pour la France »
Ces 95.000 fiches concernent des soldats qui sont bel et bien morts pendant la Première guerre mondiale, mais n’ont pas obtenu la mention Mort pour la France, notamment parce que cette dernière n’a pas été instruite pour eux (soldats sans famille et soldats décédés plus tard ou combattants indigènes (Afrique, Algérie, Indochine)).
Matériellement, la différence de présentation des fiches cartonnées porte sur la mention « Mort pour la France le » qui est remplacée par « Décédé le… ».
Ce curieux nom de « non-Morts pour la France » avait été donné à ces soldats par les archivistes militaires qui ne savaient pas trop comment les classer et leur avaient donc donné une identité par défaut, aux côtés des MPF (Morts pour la France) coexistaient donc des NMPF (non-Morts pour la France).

La recherche ce fait de la même manière que « mort pour la France » avec

Non mort pour la France

Dans Rechercher dans la base d’indexation collaborative (non exhaustive)
Pensez que le bureau de recrutement pour le Vaucluse est Avignon
Et si j’ajoute Avignon dans le Lieu de naissance

Fiche d'un Non mort

 

Fusillés de la Première Guerre mondiale

Base de données des militaires et civils fusillés en application d’une décision de la justice militaire ou exécutés sommairement durant la Première Guerre mondiale
Les 1009 fusillés et exécutés sommaires recensés, relèvent donc aussi bien de cas de désobéissance militaire que d’affaires d’espionnage ou de droit commun.
Fusillés de la Première Guerre mondiale

Si vous avez le nom de la personne pas de problème
Remplissez les cases comme indiqué plus haut

Si vous êtes curieux
Aller sur Afficher plus d’options de recherche
Pour le Vaucluse le bureau de recrutement est toujours Avignon

Sur Avignon par exemple on trouve 1 personne et son dossier avec
la fiche de décès,

Fusillé

les minutes du jugement : outrage par paroles … !!
et le dossier de procédure

**************************************

Site de référence Mémoires des Hommes