2 – Extension de la zone d’influence


En 1994, Juliette VAILLEN devient trésorière. En septembre de la même année l’association est dénommée : « Cercle Généalogique de Vaucluse et terres adjacentes » (communes au delà de la Durance et du Rhône qui appartenaient à l’Evêché d’Avignon).

St Saturnin 28 mai 1994

St Saturnin 28 mai 1994

En 1995, Paule PHILIP est élue secrétaire et Mireille LAFOREST secrétaire adjointe. 288 adhérents composent l’association.

En 2001 Jacqueline FUMOUX leur succède à ce poste et elle est nommée «commissaire aux brevets de généalogie ». Ces brevets (1er, 2ème et 3ème degré) sont destinés à récompenser les adhérents au fur et à mesure de l’avancement de leur généalogie.

En 2002 Alain LEGLISE verse sur la base de données de l’association plus de 550 000 actes. Ces actes vont alimenter le serveur Internet de la Fédération Française de Généalogie « BIGENET » mais ils sont non filiatifs. Il crée en 2003 le site Internet de l’association qui atteint plus de 500 adhérents.

En plus des cours de paléographie, les adhérents peuvent bénéficier de cours d’informatique et d’initiation à la généalogie grâce à Alain LEGLISE et Francis AUMERAN. Ils disposent au siège social de très nombreux documents tels que livres, brochures et revues. Ils y disposent également d’outils informatiques mis à leur disposition pour leurs recherches généalogiques.

L’association organise des expositions dans les communes qui ont fait l’objet de relevés et participe à de nombreuses rencontres de généalogie, entre autre les Congrès Nationaux ou régionaux, les journées des associations, notamment celle d’Avignon.

Des permanences se tiennent tous les mercredis après-midi et les derniers samedi de chaque mois. Une quinzaine d’adhérents s’y retrouvent chaque fois.

En collaboration avec Madame Christine MARTELLA, Directrice des Archives Départementales de Vaucluse , l’association a déjà fait l’acquisition de 50 % des CD-Rom des communes de Vaucluse dont les actes sont déjà numérisés.

Villeneuve le 29 janvier 2000Villeneuve le 29 janvier 2000

De 2001 à 2007 l’association compte plus de 400 adhérents dans toute la France.

L’entraide est toujours d’actualité malgré l’outil “Internet” qui procure une large gamme de sites consacrés à la généalogie. Plus de 1 000 000 d’actes sont consultables sur la base de données du Cercle Généalogique de Vaucluse.

  >>>>>  3 – Formation d’une nouvelle équipe